Le divorce : papa ou maman nous sommes concernés
Bienvenue sur notre forum. Parlons en toute confiance, échangeons tout en restant courtois
Le divorce : papa ou maman nous sommes concernés


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Divorce : pension alimentaire en nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
papadivorcé
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 1578
Age : 46
Localisation : Nord
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Divorce : pension alimentaire en nature   Lun 30 Juin - 17:30

Cour administrative d’appel de Paris, 23 janvier 2008, n°06-961
Suite à un divorce ou une séparation, l'un des époux peut être tenu de verser une pension alimentaire à son ex-conjoint. Cette pension, qui peut prendre la forme de versements en espèces ou en nature, est taxée chez le bénéficiaire à l'impôt sur le revenu lorsque le débiteur de la pension a la faculté de son coté de la déduire de ses revenus imposables. Sachant que pour être déductible, le versement de la pension doit avoir été ordonné par le juge.

À ce titre, lorsqu'un ex-époux utilise gratuitement en exécution d'une ordonnance de non-conciliation l'ancien domicile conjugal, propriété de son ex-conjoint, cette mise à disposition gratuite du logement est assimilée au versement d'une pension alimentaire déductible chez le propriétaire du logement.

Or les juges viennent de préciser que cette pension en nature est imposée chez l'ex-époux attributaire du logement, même si le propriétaire du logement ne s'est pas opposé lors du jugement à cette mise à disposition. Et peu importe également que l'ex-conjoint propriétaire du logement n'ait pas de son coté effectivement déduit la pension comme il en a le droit.


En pratique : le montant de la pension taxable (ou déductible) correspond à la valeur locative du logement. Si le logement est en indivision, seule la quote-part de propriété détenue par l'ex-époux débiteur de la pension est taxable chez le bénéficiaire du logement ou déductible chez le redevable de la pension (Exemple : si le logement est détenu pour moitié par chacun des époux divorcés, la valeur à retenir sera égale à 50 % de la valeur locative du bien). En revanche, si l'ex-époux décide spontanément de mettre à disposition de son ex-conjoint le logement dont il est propriétaire sans y être contraint par une décision de justice, cet avantage n'est pas déductible de son revenu imposable et par conséquent son bénéficiaire n'est pas taxé à ce titre. Tout dépend donc de la mention ou non de cette mise à disposition du logement dans l'ordonnance de conciliation !

_________________
S'entraider dans ce monde égoïste est ce utopique ? ...
Mes 3 amours je vous aime. Ma chérie je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://divorceparlonsen.forumpro.fr
 
Divorce : pension alimentaire en nature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le divorce : papa ou maman nous sommes concernés :: Informations-
Sauter vers: